Espace culturel François Mitterrand - Avenue François Mitterrand - 47550 Boé.
+33 (0)553481082
culture-associations-sports@ville-boe.fr

Prix Littéraire

Prix littéraire de la Ville de Boé

Ce prix a été crée en 2012. Le choix s’est porté sur les albums « pour les grands » c’est à dire niveau cycle 3. En général, l’on considère l’album réservé aux petits et le roman pour les plus grands, mais il existe des ouvrages « hybrides » avec du texte conséquent et de magnifiques illustrations.
La ville de Boé a choisi de mettre ces ouvrages en avant.
Comment se déroule le prix ?
Les bibliothécaires de la médiathèque Camille Ripoll sélectionnent 4 ou 5 ouvrages en s’assurant que les auteurs pourront être présents à la fête de la lecture. Des classes de Boé et des
communes avoisinantes participent au prix. Les enfants lisent les ouvrages, en parlent en classe puis vient le moment du vote en juin… Rendez-vous est pris à la médiathèque où l’on a pris soin
d’aménager un vrai bureau de vote avec : bulletin de vote pour chaque album, isoloir, urne et feuille d’émargement. Seuls les enfants votent, les adultes n’ont pas droit au chapitre !
Le dépouillement s’effectue aussitôt et les participants connaissent le gagnant, mais chut…. le résultat ne sera dévoilé que le jour de l’inauguration de la fête de la lecture et c’est prouvé,
les enfants savent garder un secret.

Prix littéraire 2018

Cours ! De Davide Cali, illustré par Maurizio A.C. Quarello


Ray, jeune Afro-Américain, tape sur tout le monde. C’est l’unique moyen qu’il trouve pour exprimer l’immense colère qui l’habite. Traité de mauvaise graine et de pestiféré dans son collège, il passe son temps dans le bureau du proviseur M. Parker, son pire ennemi, un adepte de la punition collective. Suite à la mutation de ce dernier, Ray fait la connaissance de son remplaçant. Plutôt que de recevoir une énième punition, cet homme lui donne rendez-vous au stade pour un footing quotidien. Cette rencontre déterminante offre enfin à cet enfant la possibilité de s’exprimer autrement qu’avec ses poings.

Il suffit parfois d’une oreille attentive, d’une main qui se tend pour faire changer le cours d’une vie, c’est l’expérience vécue par Ray, le héros de ce très bel album.

Graines de liberté de Pascale Maupou Boutry et Régis Delpeuch


L’histoire se passe dans une contrée imaginaire, où une conteuse va de village en village, d’un pays à l’autre, avec son carnet et son bâton de marche. Elle ne manque jamais une occasion de sortir sa flûte en bambou, pour faire voyager les gens. Mais un jour, alors qu’elle s’apprête à raconter, tous les villageois quittent la place. Même les enfants, d’ordinaire si curieux, lui tournent le dos. Seule une petite fille s’approche. La conteuse apprend alors que dans ce pays, tout rassemblement est interdit…

Cet album est soutenu par Amnesty International.

Quetzalcoatl de Taï Marc Le Thanh et illustré par Eric Puybaret


Trois sœurs aventurières partent en quête du trésor du Quetzalcoatl, le grand serpent à plumes qui terrorise les montagnes sud-américaines. Après un long voyage semé de péripéties, les voilà face au monstre… La rencontre inattendue entre ces trois jeunes filles intrépides et la créature inconnue pourrait bien cacher un autre trésor…

Un album qui prend sa source d’inspiration au cœur de la mythologie sud-américaine et de la culture aztèque.

L’arbre de Paix de Anne Jonas et illustré par Régis Lejonc


« Le temps de la vie est si court… Pourquoi le trancher encore ? La paix épargne demain. Elle sauve la douceur des mangues et promet la confiance d’une lune pleine. »

Depuis tout petit, Youba professe ces douces paroles qui alarment les dirigeants du village, guerriers d’une Afrique de conflits. Devenu adulte, il les chante encore. Et il suffira d’une pierre pour le faire taire à tout jamais. Vraiment ?

Un arbre pousse envers et contre tout là où Youba est tombé. Ses feuilles portent sur leur nervure le poème du jeune homme. Semées aux quatre vents, elles disperseront leur bonne parole à qui sait l’entendre…

Prix littéraire 2017


Cité Babel Le grand livre des religions Pascale Hédelin Les éditions des éléphants
Yasuke Frédéric Marais – Édition les fourmis rouges
Madame le lapin Blanc Gilles Bachelet – Édition seuil jeunesse
La vie rêvée de Michel Galvin – Édition du rouergue

Prix littéraire 2016


Le Souffleur de Rêves / Bernard Villiot et Thibault Prugne – Gauthier-Languereau, 2015
Brume et les Toucouleur / Marie Sellier et Limo – Éditions courtes et longues, 2015
Les fleurs parlent / Jean-François Chabas et Joanna Concejo – Casterman, 2013
L’étrange zoo de Lavardens / Thierry Dedieu – Seuil Jeunesse, 2014
Le Prince dragon / Marie Diaz et Olivier Desvaux – Belin Jeunesse, 2014

Prix littéraire 2015


La légende de la vallée / Solène Gaynecoetche – Bilboquet
Les secrets de l’oranger / Izou – Bilboquet
Graines de cabanes / Philippe Lechermeier – Gautier-Languereau
Hors-Pistes / Tom Haugomat – Thierry Magnier
Toile de dragon / Muriel Zürcher – Picquier jeunesse

Prix littéraire 2014


L’Ange Disparu / Max Ducos – éditions Sarbacane
Sur l’île / Anne Cortey / Vincent Bourgeau – éditions le baron perché
L’envers des couleurs / Rémi Saillard – édition le Vengeur masqué
Les lettres de l’ourse / Gauthier David / Marie Caudry – édition autrement
L’ombre de chacun / Mélanie Rutten – édition Memo

Prix littéraire 2013


Raja / Carl Norac et Aurelia Fronty – éditions Didier Jeunesse
Voyage sur un nuage / Véronique Massenot et Elise Mansot – édition l’élan vert
Les deux paysages de l’empereur / Chun-Liang Yeh et Yi Wang – éditions HongFei
Pas de ciel sans oiseaux / Rémi Courgeon – éditions Mango jeunesse
Le phare des sirènes / Rascal et Régis Lejonc – éditions Didier Jeunesse

Prix littéraire 2012


La bête et les petits poissons qui se ressemblent beaucoup / Pei-Chun Shih et Géraldine Alibeu – éditions HongFei
La rue qui ne traverse pas / Henri Meunier et Régis Lejonc – éditions Notari
C’était écrit comme ça / Didier Jean et Zad – éditions 2 Vives Voix
Rouge Bala / Cécile Roumiguière et Justine Brax – éditions Milan
La grande vague / Véronique Massenot et Bruno Pilorget